Il n'y a pas de limites.
21 mai 2018
Il n'y a pas de limites.

Cela fait 5 ans que j’utilise un vélo électrique pour tous mes déplacements professionnels, parfois en combinant avec le train pour les distances supérieures à 30km. C‘est le moyen le plus rapide et le moins impactant pour mon besoin. C‘est surtout en cohérence avec notre activité.

Au guidon, on cogite différemment, tout particulièrement en parcourant les chemins de traverses de la campagne genevoise ou de la Côte. L‘idée de pousser le concept un tantinet plus loin est donc venue tout naturellement. Pourquoi ne pas partir un peu plus loin, un peu plus longtemps ?

C‘est également un moyen de démontrer que c‘est une technologie fiable, de susciter un intérêt. Si l’efficacité sur les courtes distances est prouvée, j‘ignore encore, à l‘heure du départ, si le postulat de la longue distance tient la route. Le parcours et son rythme sont ambitieux, ils pourront changer au gré des conditions météorologiques et de celles du cycliste.

Les quelques blogs qui suivront traiteront de l‘énergie. Vous connaissez ma passion pour le sujet, un enjeu majeur que nous devons tous affronter et assumer. Là également, il s‘agit d‘informer, de la manière le plus neutre possible, un véritable défi pour moi.

Bonne lecture à vous et à bientôt.

Patrick

 

PS : pour les accrocs des données techniques, vous trouverez le détail de ma monture
ici.